vinicole

Une baie russo-japonaise à l’origine de la production d’alcools locaux

Au premier abord, le Yukon ne semble pas être l’endroit le plus propice pour cultiver des fruits. Situé au nord du 60e, le territoire connaît une saison de croissance courte et des températures qui demeurent fraîches en été, empêchant de faire pousser des fruits qu’on retrouverait plus au sud du Canada. Et pourtant, il existe une culture qui performe davantage ici qu’ailleurs au pays : la camerise.
_______
Kelly Tabuteau
Initiative de journalisme local – APF – Territoires 

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article