travailleurs étrangers

Non aux travailleurs étrangers au N.-B. : le casse-tête de Madeleine Céré

La copropriétaire de l’entreprise Les Petits Fruits de Pré-d’en-Haut, Madeleine Céré, garde toujours l’espoir que le premier ministre du Nouveau-Brunswick, Blaine Higgs, reviendra sur sa décision d’interdire l’entrée des travailleurs étrangers. «C’est la seule province canadienne qui interdit leur présence, dit-elle, et je ne sais pas ce que le premier ministre a pensé en prenant cette décision.»

_____________________________

Claire Lanteigne

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article