sexualité

Confinées, mais pas en sécurité

La période de confinement actuelle pourrait aggraver la situation des femmes victimes de violence conjugale. Le YWCA des Territoires du Nord-Ouest tient à rappeler que l’aide aux victimes demeure présente.
_______
Karine Lavoie
Initiative de journalisme local – APF – Territoires

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article