mine Alamos Gold

La pénurie de logements s’accentue autour de la mine Alamos Gold

Le nombre d’employés de la mine Alamos Gold a doublé au cours des dix dernières années. Cette vague de nouveaux arrivants s’avère problématique pour Dubreuilville, et autres villages nord-ontariens, qui font face à une pénurie de logements accentuée par le nombre grandissant d’employés sur place.
_______________________
Priscilla Pilon — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article