Laurent Vaillancourt

La Galerie du Nouvel-Ontario toque à la porte de ses artistes

Dans le contexte de la pandémie, la Galerie du Nouvel-Ontario (GNO) a dû fermer temporairement ses portes. L’adaptation étant une seconde nature, elle a vu dans l’obligation de rester chez soi une occasion de diffusion et de rencontres entre ses artistes membres et le public, pour qui l’art se consomme désormais de manière virtuelle. Ainsi est né le projet Derrière les portes.

_______________________

Paul-François Sylvestre — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article