langues

IJL - Ouest

Bien dans sa langue, bien dans sa peau

Plus qu’un moyen de communication, la langue affecte toutes les sphères de la vie, de l’intimité à la collectivité. Les deux chercheuses de l’Université de Regina Anna-Leah King et Andrea Sterzuk ont dévoilé le 22 janvier à la Cité francophone les résultats de leur étude sur la réappropriation de la langue autochtone anishinaabemowin. Elles se penchent ainsi sur les multiples facettes d’un héritage linguistique qui va bien au-delà des mots.

Estelle Bonetto – Initiative de journalisme local – APF – Ouest

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article