Fromagerie St-Albert

La vache Albertine en trois temps

Gisant par terre, elle a récemment suscité la curiosité, la mélancolie, la tristesse, voire la passion sur les réseaux sociaux. Elle est presque devenue une autre victime du coronavirus. Mais heureusement, la vache Albertine vient d’être recueillie par l’Union des cultivateurs franco-ontariens (UCFO) ; le bonheur est de retour dans le pré!

_______________________

André Magny — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article