franco-nunavois

Série « À la rencontre de nos Franco-Nunavois » : François Ouellette

François Ouellette a élu domicile le Nunavut il y a douze ans. L’homme originaire d’Edmundston, au Nouveau-Brunswick, est arrivé à Iqaluit en juillet 2008. Son plus marquant souvenir a été sa première visite au parc territorial Sylvia Grinnell. Face à la vallée riveraine, il s’est dit : « Voilà de quoi me remplir le cœur! »
_____
Maxime Beaudoin
Initiative de journalisme local – APF – Territoires 

» Voir l'article

Série « À la rencontre de nos Franco-Nunavois » : Simon Houle

Natif de Québec, Simon Houle est déménagé à Iqaluit en 2011. Pour ce père de trois enfants, aller vivre au Nunavut était en quelque sorte un rêve d’enfance puisqu’il a souvenir d’avoir toujours été attiré par le Grand Nord et appréciait, étant jeune, faire des lectures sur le Pôle Nord ou sur l’Arctique. 
_______
Karine Lavoie
Initiative de journalisme local – APF – Territoires

» Voir l'article

Série « À la rencontre de nos Franco-Nunavois » : Martine Dupont

Native de la région de la Montérégie au Québec, Martine Dupont est tout d’abord venue s’établir à Iqaluit avec son conjoint pour un contrat de travail d’un an. L’intérêt de Martine étant déjà présent pour le Nunavut, elle a saisi avec enthousiasme l’opportunité d’emploi présentée par deux personnes du Nord qui procédaient au recrutement d’employés lors d’un Festival au Québec. Preuve que le couple est tombé en amour avec l’endroit, il s’y trouve encore dix-huit ans plus tard. La famille s’est d’ailleurs agrandie de trois garçons.
_______
Karine Lavoie
Initiative de journalisme local – APF – Territoires

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article