Doug Ford

Dans l’arène du 31 octobre

Émilie Pelletier
epelletier@ledroit.com
Initiative de journalisme local
Queen’s Park
TORONTO — C’est l’Halloween, et à défaut de pouvoir participer à la traditionnelle cueillette des friandises, le premier ministre Doug Ford s’est permis de montrer aux Ontariens comment passer leur soirée.

» Voir l'article

Affaire McVety: Doug Ford aux prises avec une importante controverse

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Le gouvernement de Doug Ford se défend depuis la semaine dernière d’avoir présenté un projet de loi visant à aider les petites entreprises à affronter la COVID-19 qui permettrait au Collège chrétien du Canada, dirigé par un homophobe avoué et ami de longue date du premier ministre, l’évangéliste Charles McVety, d’octroyer des diplômes universitaires.

» Voir l'article

COVID-19: Ottawa se porte mieux que Toronto et Peel

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La santé publique a mis à jour ses prédictions à propos des cas de COVID-19 en province, jeudi. Parmi les régions qui ont dû se soumettre à un retour au confinement partiel, Ottawa est la seule qui voit ses cas quotidiens diminuer de façon constante.

» Voir l'article

COVID-19: il n’y a plus d’arriérés de dépistage en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Après plusieurs semaines où l’Ontario était aux prises avec des dizaines de milliers de tests de dépistage de la COVID-19 en attente d’analyse, la ministre de la Santé Christine Elliott a assuré, mercredi, que les arriérés de dépistage ont été réduits à zéro.

» Voir l'article

Doug Ford se vante d’avoir fait un don qui était en fait… une pénalité

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Le premier ministre de l’Ontario Doug Ford s’est vanté, en conférence de presse lundi, que son ministre des Finances et lui-même ont chacun remis une partie de leur salaire ministériel dans les coffres de la province, en gage de soutien à ceux qui souffrent financièrement. En fait, il ne s’agissait pas d’un don ou d’un geste de bienfaisance, mais plutôt d’une pénalité.

» Voir l'article

La consternation régnait à Queen’s Park, lundi, après que la ministre des Soins de longue durée Merrilee Fullerton ait refusé de répondre aux questions d’une journaliste membre de la galerie de la presse de l’Assemblée législative de l’Ontario.

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La consternation régnait à Queen’s Park, lundi, après que la ministre des Soins de longue durée Merrilee Fullerton ait refusé de répondre aux questions d’une journaliste membre de la galerie de la presse de l’Assemblée législative de l’Ontario.

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article