Coronavirus

«Muselé, piégé», «frappé de terreur»: des recommandations pour le gouvernement Ford

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Dans une lettre envoyée vendredi à la ministre des Soins de longue durée Merrilee Fullerton, la commission d’enquête sur les soins de longue durée de l’Ontario lui demande d’augmenter les effectifs dans les foyers pour aînés de la province et d’y améliorer les mesures de prévention et de contrôle des infections ainsi que les relations entre les foyers, les hôpitaux et les bureaux de santé publique régionaux.

» Voir l'article

COVID-19: reconstruire l’Ontario plus rapidement

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La ministre des Transports Caroline Mulroney a déposé un projet de loi, jeudi, pour accélérer la construction de projets d’infrastructures de la province comme les autoroutes et les réseaux de transports en commun.

» Voir l'article

COVID-19: il n’y a plus d’arriérés de dépistage en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Après plusieurs semaines où l’Ontario était aux prises avec des dizaines de milliers de tests de dépistage de la COVID-19 en attente d’analyse, la ministre de la Santé Christine Elliott a assuré, mercredi, que les arriérés de dépistage ont été réduits à zéro.

» Voir l'article

Halloween: pas de porte-à-porte pour certaines régions de l’Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Les familles qui résident dans les régions « chaudes » de la COVID-19, celles qui ont dû se soumettre à un retour partiel au confinement, dont Ottawa et Toronto, devraient sculpter des citrouilles et se racontent des histoires effrayantes en famille plutôt que participer à la traditionnelle cueillette de friandises, lors de la soirée de l’Halloween. 

» Voir l'article

COVID-19: 600 personnes de plus pour tracer les contacts en Ontario

ÉMILIE PELLETIER
Initiative de journalisme local — Le Droit
Le premier ministre de l’Ontario a annoncé, mercredi, que la province a embauché 100 nouvelles personnes responsables du traçage des contacts des personnes atteintes de la COVID-19 et gestionnaires de cas, et que 500 personnes de plus seront embauchées d’ici la mi-novembre.

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article