collecte de fonds

Le Café Modka tend la main aux personnes vulnérables

Depuis le début de la pandémie, Hayet Sahbani, propriétaire du Café méditerranéen Modka, travaille sept jours sur sept à cuisiner des repas chauds afin de les offrir gratuitement aux personnes en situation financièrement précaire. «Le Café Modka tient à soutenir les personnes qui ne peuvent pas se permettre un repas chaud», insiste-t-elle. 

_______________________

Gabrielle Beaupré — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article