catholique

IJL - Ouest

« Qui perd sa langue perd sa foi » : L’Église a besoin du français pour survivre

Le 20 novembre dernier, une nouvelle politique linguistique pour l’Église catholique en Saskatchewan a été signée. L’objectif à court terme est de développer et améliorer les services pastoraux et liturgiques en français. Mais, plus largement, l’Église souhaite raviver son importance historique dans la vitalité des communautés francophones de la province.

________________________________________

Lucas Pilleri

Initiative de journalisme local – APF – Saskatchewan

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article