Carrefour francophone de Sudbury

Camps de jour et de vacances, un avenir incertain

L’Ontario commence à desserrer la pince quant à l’ouverture des commerces de la province. L’ouverture des centres de jardinage, des quincailleries et des magasins de détail ayant pignon sur rue donne de l’espoir aux camps de jours et camps de vacances, qui espèrent pouvoir accueillir des jeunes pour l’été 2020. 

_______________________

Priscilla Pilon — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

» Voir l'article
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article