Un tambour géant dans le paysage de Fort Good Hope

Un gigantesque tambour longe depuis peu la Route d’hiver Fort Good Hope-Colville Lake. Ce nouvel attrait touristique représente un symbole puissant pour le peuple déné.
_______
Karine Lavoie
Initiative de journalisme local – APF – Territoires

Rassemblant une quarantaine de personnes de la communauté de Fort Good Hope, c’est le 15 mars dernier que s’est déroulée la cérémonie d’inauguration entourant le dévoilement d’une gigantesque sculpture représentant un tambour arctique.

Un chant de prière, une danse du tambour et la présence de batteurs ont ponctué la célébration de cette création qui se situe à 37 kilomètres de la communauté de Fort Good Hope sur la route d’hiver menant au lac Colville. Avec des dimensions de 5,94 mètres de hauteur et 6 mètres de diamètre, ce tambour fabriqué d’acier corten et recouvert d’une patine rouillée indique l’endroit où le cercle polaire arctique croise la route d’hiver entre Fort Good Hope et le lac Colville.

Financé par le Fonds pour la relance et la croissance par l’investissement dans le tourisme, la conception de cette sculpture a été réalisée à partir d’un véritable tambour fabriqué par le petit-fils de Viviane Edgi-Manuel, agente de développement économique au gouvernement K’asho Got’ine.

Ne’Rahten Development Ltd., qui est la branche commerciale de la Yamoga Land Corporation du Sahtu a, quant à elle, dirigé le projet et a chargé l’Inkit de Yellowknife de concevoir et de fabriquer l’enseigne.

« Des projets comme le tambour arctique deviennent le symbole de la beauté et de la diversité des Territoires du Nord-Ouest et des progrès que nous commençons à voir en ce qui concerne la reconnaissance et l’importance des peuples et des cultures autochtones », déclare la première ministre Caroline Cochrane dans une lettre félicitant le Fort Good Hope Dene Band.

La puissance du symbole

Le choix d’utiliser le tambour dans la conception de cette nouvelle structure est lourd de sens : « Le tambour est sacré pour les Dénés. Il est tenu et joué en l’honneur de ceux qui sont décédés, ou il est joué pour célébrer. Aujourd’hui est une célébration mémorable alors que nous participons au dévoilement officiel de cet incroyable monument », atteste Marty Ann Bayha, surintendante régionale pour le Sahtu, qui s’est exprimée au nom de la Ministre Caroline Wawzonek.

Curtis Manuel, résident de Fort Good Hope se trouvait parmi les participants de cette célébration et abonde dans le même sens concernant l’importante symbolique de l’objet : « Notre tambour est comme un battement de cœur pour moi. Dans ma culture, le tambour est comme la prière; vous emportez vos énergies, bonnes ou mauvaises, à la danse du tambour et donnez tout au cercle. Nos ancêtres qui sont au-dessus de nous les prennent et les donnent au tout puissant créateur », exprime-t-il.  Il insiste également sur l’importance et la symbolique de cette création pour son peuple : « Pour moi, cela signifie que les K’asho Got’ine sont toujours là », ajoute-t-il.

Pour Cara Lynn, résidente de Fort Good Hope qui a aussi assisté à la cérémonie d’inauguration, la présence d’un tel monument dans la communauté représente un véritable honneur et est source de fierté : « L’emplacement est sacré pour notre peuple, car c’était un sentier utilisé par les ancêtres », explique-t-elle.

Durant l’événement, les batteurs ont chanté quelques chansons et des gens se sont joints à une danse du tambour : « Le sentiment général lors de la cérémonie d’ouverture est qu’il y avait beaucoup d’excitation et une bonne énergie parmi la foule », ajoute-t-elle.

Un atout pour la région

La sculpture du tambour pourrait devenir un arrêt incontournable pour les visiteurs des Territoires du Nord-Ouest : « Nous espérons que l’enseigne du tambour sera un phare pour les voyageurs. Nous avons tellement de sites et d’activités uniques et spectaculaires que le tambour est un ajout remarquable à notre vaste gamme d’opportunités touristiques », affirme Marty Ann Bayha.

Par son caractère unique, cette attraction sera promue par Tourisme Territoires du Nord-Ouest lorsque les voyages seront à nouveau permis pour les gens de l’extérieur. « C’est la seule structure accessible par route et par eau qui marque le cercle polaire arctique dans les TNO », affirme Donna Lee Demarcke, PDG de Tourisme Territoires du Nord-Ouest.

Selon elle, avec les investissements en cours pour améliorer le réseau routier, cet attrait deviendra d’autant plus important pour la communauté : « Le potentiel touristique du tambour sera grandement amélioré lorsque le projet de la Route de la vallée du Mackenzie sera terminé, car cela permettra aux visiteurs de conduire cette autoroute pendant les mois d’été, période durant laquelle se produit la grande majorité des visites de la circulation routière dans les TNO », conclut-elle.

-30-

Photo
Crédit : Curtis Manuel
Légende
Le tambour est un symbole important des cultures et des traditions autochtones.

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 23 mars, 2021
  • Dernière mise à jour 23 mars, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article