Un financement du gouvernement réjouit les Franco-Ontariens

Le gouvernement de l’Ontario a annoncé à la fin septembre un nouveau financement de 500 000 $ pour soutenir les entrepreneuses et entrepreneurs franco-ontariens. La première moitié servira à la création du Réseau économique francophone, tandis que le montant restant sera consacré à une campagne promotionnelle. Un bon début, évaluent des acteurs du milieu.

_______________________

Martin Laruelle — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

Une «première chance à saisir» 

Pour Dominic Mailloux, directeur du Club canadien de Toronto, «c’est un premier bon geste concret du gouvernement. Ça permet de montrer la vision de la ministre des Affaires francophones. Ce premier investissement n’est pas anodin pour les entreprises franco-ontariennes, mais j’espère que cela va être suffisant pour tenir», nuance-t-il.

Ce financement est une première étape pour identifier l’intérêt des Franco-ontariens. Les résultats seront ensuite utilisés pour perfectionner ce qui doit être fait.

Pour l’entrepreneuse Nicole Guertin, copropriétaire de l’auberge Les Suites des Présidents à Haileybury, il reste plusieurs améliorations à faire pour la communauté franco-ontarienne. D’après elle, le domaine du tourisme francophone aurait un grand potentiel d’attraction des voyageurs, mais le dossier traîne de la patte.

«Cela fait 25 ans que je pousse le dossier, mais il n’y a pas de grande avancée, explique-t-elle. La population québécoise devrait être une cible marketing pour le tourisme franco-ontarien. Les Québécois cherchent à visiter l’Ontario en anglais, mais il est possible de faire du tourisme francophone dans notre province!» rappelle Nicole Guertin.

Élargir le marché et la notoriété des entreprises

La création du Réseau économique francophone, une plateforme en ligne de mise en relation des entreprises franco-ontariennes, devrait permettre aux premiers concernés de partager leurs savoirs et expertises dans le domaine.

L’outil permettra d’élargir le marché et la notoriété du secteur des affaires franco-ontariennes. Le gouvernement va demander le «savoir-faire» d’organismes pour bâtir cette plateforme numérique afin de répondre aux attentes des entreprises.

La seconde moitié du financement sera dédiée à une campagne de promotion qui aura lieu en 2021. Une bonne nouvelle pour les entreprises franco-ontariennes et pour l’industrie du tourisme, estime Nicole Guertin.

«C’est une excellente nouvelle pour attirer des touristes des pays étrangers, ou même des voyageurs venant du Québec qui veulent visiter de l’Ontario tout en profitant de la culture franco-ontarienne.»

Contrecarrer la pandémie

Elle espère que ce financement permettra de relancer l’économie dans l’Ontario, la COVID-19 ayant grandement affecté les PME francophones. «Le virus n’aide pas, plusieurs activités ont été annulées», souligne l’entrepreneuse.

Le lien entre la crise sanitaire et le nouveau financement a été souligné par le gouvernement de l’Ontario. «Cet investissement permettra aux Franco-Ontariennes et aux Franco-Ontariens de continuer d’avoir accès aux biens et services dont ils ont besoin et de surmonter les difficultés auxquelles les entreprises du milieu francophone sont confrontées en raison de la COVID-19», a déclaré la ministre des Affaires francophones, Caroline Mulroney.

Des PME franco-ontariennes devraient en émerger grâce à ce financement, souligne Nicole Guertin. Ce nouveau fonds d’investissement devrait atteindre davantage les investisseurs et le Réseau économique francophone vise à connecter les acteurs de la communauté. «C’est un bon moyen de faire un répertoire des PME francophone dans la province de l’Ontario», conclut-elle.

Glenn O’Farrell, conseiller spécial en développement économique auprès de la ministre des Affaires francophones, avance que «les entrepreneurs et le milieu des affaires francophones de l’Ontario tireront certainement parti de ces deux initiatives complémentaires qui contribueront à renforcer l’avantage économique que représente la francophonie de l’Ontario.»

-30-

BP :

  • IJLO_Financement entreprises franco-ontariennes_Dominic Mailloux_Cr. Event.Photography : Le président du Club canadien de Toronto, Dominic Mailloux, prononçant un discours à l’occasion du Gala RelèveON. (Crédit : Event.Photography)
  • IJLO_Financement entreprises franco-ontariennes_Gala RelèveON_Cr. Event.Photography : Le Gala RelèveON, organisé par le Club canadien de Toronto, a eu lieu le 1eroctobre 2020. (Crédit : Event.Photography)
  • IJLO_Financement entreprises franco-ontariennes_Nicole Guertin_Cr. Courtoisie : L’entrepreneuse franco-ontarienne Nicole Guertin devant l’auberge Les Suites des Présidents à Haileybury. (Crédit : Courtoisie)
  • Nombre de fichiers 4
  • Date de création 14 octobre, 2020
  • Dernière mise à jour 14 octobre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article