« Tukisigiaqta : êtes-vous calé sur les changements climatiques ? »

Tukisigiaqta, signifiant « allons comprendre ensemble » en inuktitut, est une ressource interactive mise en ligne en 2016 par le Centre des changements climatiques du Nunavut (NC3), qui a pour but de préparer les Nunavois aux aléas des changements climatiques de la région.
________
Marine Lobrieau
Initiative de journalisme local – APF – Territoires

Élaboré sous forme de quiz, il permet de tester ses connaissances et d’acquérir des conseils recueillis à partir des données traditionnelles et contemporaines pour anticiper les conséquences de ces perturbations environnementales. Un outil d'autant plus pertinent face aux défis climatiques qui s’intensifient ces dernières années.

Décliné en trois langues (inuktitut, anglais et français), le quiz interroge le participant sur les effets des changements climatiques sur sa vie au quotidien. Ludique, il permet de non seulement parfaire ses connaissances, mais également de découvrir les recommandations émises par le NC3 afin d’assurer par la prévention la sécurité des Nunavois. Les encarts « Le saviez-vous ? » du quiz fournissent des informations ciblées d’utilité publique.

Au fil des questions, on apprend quels sont les moyens de communication à privilégier lors des sorties sur le territoire, comme les appareils de communication satellite SPOT, qui sont essentiels dans le sauvetage de vies. « Chaque collectivité du Nunavut est équipée d’au moins 10 appareils SPOT, à la disposition du public dans les bureaux de hameau […] », peut-on lire sur le site.

Fonte du pergélisol : les logements en danger 

Tukisigiaqta propose également une section intitulée « à la maison » dans laquelle le test met l’accent sur les dangers et les enjeux du réchauffement terrestre qui menacent directement la sécurité et la viabilité des habitations du Nunavut.

Selon un Rapport du vérificateur général du Canada à l’Assemblée législative du Nunavut concernant les changements climatiques au Nunavut, en 2018, les observateurs ont constaté « un réchauffement des températures » et « une modification des régimes de précipitation ». Ces effets néfastes ont un impact sur le milieu de vie de la communauté et une conséquence directe sur l’environnement : la transformation du pergélisol.

« Les localités du Nunavut sont construites sur le pergélisol […] or, le réchauffement de l’air et du sol entraîne [son] réchauffement », est-il détaillé sur le site. « Le dégel pose aussi des risques pour les infrastructures, comme le mouvement ou la fissuration des fondations et d’autres problèmes structurels des bâtiments. » À l’adaptation individuelle, s’ajoute alors la prévention pour limiter les impacts du réchauffement sur les habitats.

Tukisigiaqta a d’ailleurs pour mission d’informer les membres de la communauté et de suggérer des méthodes préventives pour éviter l’érosion et la dégradation des bâtiments. Déblayer les tas de neiges sur le terrain, éloigner les évacuations d’eau de la maison et laisser circuler l’air sont une partie des gestes à adopter, car c’est en envoyant par prévention le réchauffement du pergélisol sous les habitations que les propriétaires pourront protéger leur maison. Un enjeu de taille pour les habitants du Nunavut pour qui le secteur du logement est déjà entravé par une crise sans précédent depuis quelques années.

Somme toute, Tukisigiaqta représente une mine d’informations qui permet de s’informer quant aux effets du réchauffement climatique sur le territoire et les meilleures façons de se préparer aux défis qu’ils représentent pour les individus.

-30-

Photos 1 et 2
Crédit : Centre des changements climatiques du Nunavut (NC3)
Légende
La ressource interactive Tukisigiaqta est disponible en français, en anglais et en inuktitut.

  • Nombre de fichiers 3
  • Date de création 15 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 9 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article