Nunavujait, la vitrine virtuelle des artistes nunavois

Nunavujait, littéralement « fait au Nunavut », est une page Facebook destinée à présenter les productions artistiques et les savoir-faire des habitants de la région du Nunavut. Basée sur la production participative de contenu, elle est un parfait exemple des vitrines virtuelles élaborées par les communautés sur les médias sociaux.
______
Marine Lobrieau
Initiative de journalisme local – APF – Territoires

La page a été créée en avril dans le but de soutenir les artistes au Nunavut face aux difficultés éprouvées par les créateurs en raison de la pandémie. « […] nous vous souhaitons la bienvenue au Nunavujait, un espace de rassemblement en ligne pour vous tenir au courant des dernières nouvelles et ressources du monde créatif au Nunavut », annoncent les administrateurs sur la page Facebook.

Réunissant plus de 130 membres, la page est gérée par de nombreux administrateurs et est devenue une initiative collective de représentation du made in Nunavut. Survolant efficacement l’artisanat régional, les visiteurs peuvent y trouver un panel varié, comme des liens vers des commerces, les actualités des organismes culturels, des directs du groupe JC Songs ou encore des tutoriels maquillage de la youtubeuse Delilah en inuktitut.

Unir ses forces 

Depuis quelques années, un courant s’est largement imposé au sein des communautés virtuelles : la production participative. « De nombreuses organisations administrent cette page Facebook », explique Gail Hodder, coordonnatrice aux programmes de l’organisme Skills Canada Nunavut et membre de la page Nunavujait. L’idée de ce concept est de développer un projet en lançant un appel aux contributions d’un groupe de personnes qui militent pour le même objectif, soit de soutenir l’ensemble des réalisations culturelles nunavoises, ajoute-t-elle.

La production participative crée alors une communauté unique qui va permettre la naissance des valeurs communes. « […] c'est l'idée de co-création de valeurs », explique Adeline Fortin, spécialiste des médias sociaux, dans son mémoire La co-création de valeurs dans une communauté en ligne sur Facebook : le cas de la STM. « L'usager ou l’utilisateur devient lui-même acteur dans la communication de l'organisation. Il peut se retrouver dans une position d'influenceur et peut produire du contenu qui pourra ensuite être bénéfique ou utile à l'organisation en permettant notamment à celle-ci d'adapter ou de réadapter ses objectifs. »

Tel est le fonctionnement de Nunavujait. Les organisations ont décidé de gérer la page et son contenu collectivement autour de valeurs communes.

Avantages multiples 

Avec la pandémie, de nouvelles façons de faire rayonner des savoir-faire émergent avec plusieurs avantages pour les utilisateurs. Les groupes Facebook, en plus d’être gratuits, sont un formidable levier pour la communication basée sur l’échange. Le recours à ces vitrines virtuelles devient un moyen privilégié pour communiquer de façon rapide et efficace.

Ainsi, la communauté virtuelle de Nunavujait centralise les informations, les sujets sont ciblés et permettent une interaction instantanée. La participation de plusieurs acteurs au projet rend également la page attractive et riche d’informations. Les bénéfices sont multiples.

L’outil social Facebook tient une grande place dans le quotidien puisqu’il est ludique, accessible avec des utilisateurs réactifs et habitués à la plateforme. Il demeure la meilleure façon d'interagir avec les membres des petites communautés du Nunavut.

À l’image d’autres initiatives utilisant ce mode de communication, les administrateurs de la page Nunavujait surfent sur la fonctionnalité du réseau dans l’espoir de pallier les difficultés de représentation des artistes nunavois durant cette crise.

-30-

  • Nombre de fichiers 3
  • Date de création 19 mai, 2020
  • Dernière mise à jour 20 mai, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article