L’Ontario s’attaque aux éclosions dans les foyers de soins de longue durée

Émilie Pelletier – Initiative de journalisme local – Le Droit

Toronto - Alors que 14% des foyers de soins de longues durées sont actuellement touchés par une éclosion de COVID-19, le premier ministre ontarien Doug Ford a ordonné mardi que les employés de ces établissements cessent de travailler à plusieurs endroits pour joindre les deux bouts.

La plupart des travailleurs en résidences pour personnes âgées ont un horaire à temps partiel, ce qui oblige plusieurs d’entre eux à travailler dans plusieurs établissements à la fois.

Le premier ministre Ford a annoncé cette nouvelle mesure pour éviter que ces employés propagent le virus et que le nombre d’éclosions de COVID-19 continue d’augmenter de façon exponentielle dans les foyers de soins de longue durée. 

Annonçant la mise sur pied d’un plan d’action renforcé, M. Ford a qualifié cette crise dans les centres de soins de longue durée de «feu de forêt». 

En tout, 114 établissements sont touchés par une éclosion du coronavirus en province. 

Plus de la moitié des décès liés à la COVID-19 sont survenus dans ces foyers au Canada. 

État d’urgence prolongé

Des députés de l’Assemblée législative se sont rassemblés à Queen’s Park mardi pour approuver le prolongement de l’état d’urgence jusqu’au 12 mai. 

Le groupe de 28 élus était composé de 14 progressistes-conservateurs, huit néo-démocrates, deux libéraux, des deux députés indépendants ainsi que du président de la Chambre.

Le prolongement de l’état d’urgence fait en sorte que les commerces non essentiels et les garderies resteront fermés jusqu’au 12 mai.

En Chambre, la cheffe néo-démocrate Andrea Horwath a demandé, une fois de plus, d’offrir une prestation d’urgence supplémentaire pouvant atteindre 2000$ par mois pour ceux qui ne sont pas couverts par l’assurance-emploi du gouvernement fédéral et la prestation canadienne d’urgence. 

«Si l’Ontario ne fait pas mieux pour aider, certaines personnes seront affamées», s’est-elle insurgée.

Le premier ministre Ford s’est prononcé contre ce type de compensations à maintes reprises. 

Les écoles fermées encore plusieurs semaines

En point de presse, Doug Ford a aussi fait savoir, sans grande surprise, que la fermeture des écoles de l’Ontario sera prolongée au-delà de la date préalablement anticipée du 4 mai. L’année scolaire n’est pas annulée, a-t-il toutefois précisé. Le ministre de l’Éducation Stephen Lecce fera une mise à jour à ce sujet prochainement. 

Progression des cas

Il ne manque plus que 47 personnes infectées pour que l’Ontario atteigne les 8000 cas de COVID-19, avec 483 nouveaux cas depuis lundi. Il s’agit d’une augmentation de 6,5% par rapport à la veille.

On dénombre en tout 334 décès, soit un peu plus de 4% des personnes infectées. 

Parmi les personnes qui ont contracté le virus, 44,9 % d’entre eux sont guéris, soit plus de 3500.

Par ailleurs, 769 personnes ont été hospitalisées, dont 225 sont à l’unité de soins intensifs. Par ces derniers, 199 sont sous ventilation. 






  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 14 avril, 2020
  • Dernière mise à jour 14 avril, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article