Les garderies en Ontario rouvertes vendredi

Émilie Pelletier – Initiative de journalisme local – Le Droit

Alors que plusieurs Ontariens seront de retour au travail dès vendredi, le gouvernement Ford a annoncé que les parents pourront envoyer leurs enfants en garderies. Il y a tout de même certaines restrictions. 

Les groupes dans les services de garde devront notamment être limités à dix personnes, incluant les enfants et les employés. 

Les enfants et les membres du personnel devront se soumettre à un test de dépistage avant d’entrer dans l’immeuble, et les locaux devront être nettoyés et désinfectés de façon méticuleuse. 

Les garderies ne pourront pas accepter les visiteurs. 

Les centres de garde devront prévoir un plan d’intervention pour se préparer à l’éventualité d’un enfant, d’un parent ou d’un membre du personnel exposé à la COVID-19. 

Ces exigences ont été élaborées en partenariat avec l’hôpital torontois Sick Kids, a fait savoir le ministre de l’Éducation Stephen Lecce, en conférence de presse, mardi

Par ailleurs, les parents pourront choisir de ne pas envoyer leurs enfants à la garderie. Ceux qui prennent cette décision n’auront pas à s’inquiéter de leur place, puisqu’elle sera protégée, et ce, sans frais, a indiqué le ministre. 

Les services de garde d’urgence gratuits prendront donc fin le 26 juin.

Or, les travailleurs essentiels seront les premiers dans l’ordre de priorité des centres de garde de la province, a souligné M. Lecce. 

Ce dernier espère que suffisamment de parents garderont leurs enfants à la maison pour que les limites de capacité des garderies ne deviennent pas problématiques. 

La COVID-19 en Ontario, mardi

L’Ontario a enregistré son plus bas nombre de nouveaux cas (230) de COVID-19 depuis le mois de mars, lundi, pour la deuxième journée d’affilée.  

Le nombre total de cas est maintenant de 31 090 en province. 

La santé publique a enregistré 14 nouveaux décès, portant le total de personnes ayant perdu la vie en raison du coronavirus à 2 464. Parmi ces derniers, 1 585 sont des résidents de foyers de soins de longue durée et cinq, des employés. 

Pour la deuxième journée de suite, la province a raté sa cible de 16 000 tests de dépistage, avec à peine 13 500 tests complétés au cours de la dernière journée. Il s’agit du bilan de dépistage quotidien le moins élevé en plus d’une semaine. 

Les laboratoires de la province ont la capacité d’en analyser 25 000, chaque jour. 

Ceci étant dit, 79,9 % des personnes ayant contracté la COVID-19 sont maintenant considérées comme guéries en Ontario. 

La province a enregistré 600 hospitalisations, lundi, ce qui représente l’un des plus bas nombres depuis le début de la pandémie. Parmi les personnes hospitalisées, 116 sont aux soins intensifs et 88 se trouvent sous respirateur. 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 9 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 9 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article