«Le jour V est mardi» en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Si la livraison se déroule comme prévu, l’Ontario sera prête à administrer le premier vaccin contre la COVID-19 mardi prochain.

Le premier ministre a tenu une conférence de presse à 15h, vendredi, pour répondre aux questions des journalistes à propos du plan de vaccination, qui visera d’abord Ottawa et Toronto. 

« Les amis, il y a de la lumière au bout du tunnel », a-t-il déclaré, demandant à la population de faire preuve d’un peu plus de patience et de demeurer vigilante. 

Le gouvernement ontarien se dit prêt à commencer la vaccination dès mardi, le 15 décembre. 

« Le jour V est mardi », a répété le général militaire responsable de la distribution du vaccin, Rick Hillier. 

L’Ontario prévoit recevoir les premières doses du vaccin lundi, à l’aéroport Pearson, de Toronto. 

Le général Hillier a toutefois noté que la province ne peut pas contrôler le déplacement des cargaisons à travers les État-Unis, si le président américain décide d’empêcher son passage au Canada. 

La première phase de vaccination consistera en un projet pilote mené au Réseau universitaire de santé de Toronto et à l’Hôpital d’Ottawa, comme indiqué plus tôt cette semaine.

Éloignés l’un de l’autre, ces deux emplacements ont été retenus pour tester la logistique de transport entre différentes régions de la province. 

Ils disposent tous les deux de l’équipement requis pour entreposer de manière sécuritaire le vaccin de Pfizer à une température de -70 degrés et le personnel qualifié pour le manipuler. 

Le vaccin Pfizer-BioNTech, approuvé par Santé Canada, sera administré à plus de 2 500 travailleurs de la santé. 

L’ordre de vaccination sera basé sur les données. À Ottawa par exemple, les travailleurs des foyers de soins de longue durée les plus touchés et les plus vulnérables, comme ceux où il y a plusieurs résidents par chambre, devraient être les premiers à recevoir le vaccin. 

D’ici la fin du mois de janvier, plus de 20 hôpitaux de l’Ontario devraient pouvoir administrer le vaccin de Pfizer. 

Il s’agit de la plus grande mobilisation de vaccination de l’histoire en Ontario et au Canada, selon M. Hillier, et il est possible que des obstacles se présentent en cours de route. « Je vous prie d’être patients. »

Finies, les conférences de presse quotidiennes de Doug Ford

Le bureau de Doug Ford a décidé que le premier ministre ne tiendrait plus ses populaires conférences de presse quotidiennes sur la COVID-19, à moins qu’il soit en mesure de partager de nouvelles informations. 

Les points de presse de Doug Ford étaient devenus un rendez-vous pour de nombreux Ontariens.

« Notre gouvernement continuera de mettre régulièrement à jour les Ontariennes et Ontariens tout en continuant de travailler pour nous assurer que nous sommes prêts à livrer et à administrer les vaccins contre la COVID-19 dès qu’ils atteignent notre sol. »

Ivana Yelich, directrice des relations avec les médias

Depuis le mois de mars, lorsqu’il a déclaré l’état d’urgence, le premier ministre Doug Ford s’est présenté en début d’après-midi près de 200 fois devant la presse. 

Or, pendant plusieurs mois, ces conférences de presse s’étaient aussi transformées en une plateforme pour le premier ministre et pour ses annonces diverses qui n’avaient pas toujours un lien avec la pandémie. 

Au cours de la semaine, M. Ford ne s’est présenté devant les médias que deux fois. 

« Notre gouvernement continuera de mettre régulièrement à jour les Ontariennes et Ontariens tout en continuant de travailler pour nous assurer que nous sommes prêts à livrer et à administrer les vaccins contre la COVID-19 dès qu’ils atteignent notre sol », a fait savoir la directrice des relations avec les médias, Ivana Yelich.

Plus de 1800 cas de coronavirus ont été détectés au cours des 24 dernières heures en Ontario. Au total, 45 décès ont aussi été annoncés.

MARTIN ROY, LE DROIT

45 décès signalés vendredi

L’Ontario déplore le décès de 45 personnes aux mains du coronavirus, vendredi.

En tout en province, 3 916 Ontariens ont perdu la vie en raison de la COVID-19, dont 2 460 résidents de foyers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements. 

 La santé publique de l’Ontario déclare par ailleurs 1 848 nouveaux cas de COVID-19, portant le total du nombre de cas à plus de 136 000 depuis janvier 2020. 

La province a effectué un nombre record de près de 63 100 tests de dépistage de la COVID-19, jeudi. 

Les régions de Toronto, Peel, York et de Windsor-Essex sont les plus atteintes actuellement par la transmission du virus.

Jeudi, 235 personnes atteintes du coronavirus étaient hospitalisées, dont 235 patients aux soins intensifs. Parmi ceux-ci, 124 étaient sous respirateur. 

Le taux de guérison est actuellement de 85,2 % dans la province.

Les décisions concernant les changements aux mesures sanitaires en Ontario sont généralement prises le vendredi, à moins que des règles plus strictes ne soient nécessaires de toute urgence. 

Les données présentées dans cet article sont tirées du sommaire épidémiologique quotidien, publié à 10 h 30, qui se base sur les données déclarées par les bureaux de santé publique de l’ensemble de l’Ontario. Les données de chaque sommaire quotidien sont extraites du Système intégré d’information sur la santé publique (SIISP). 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 11 décembre, 2020
  • Dernière mise à jour 11 décembre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article