Le district de Cochrane veut accroître son industrie agricole

L’industrie agricole du Nord de l’Ontario a récemment reçu quelques subventions du gouvernement du Canada afin d’accroître ses activités et de stimuler la création d’emplois. L’Initiative fédérale de développement économique pour le Nord de l’Ontario (FedNor) a récemment versé 3 millions $ à 13 initiatives, dont deux situées dans la région de Timmins-Baie James et plus spécifiquement dans le district de Cochrane.

_______________________

Chris St-Pierre — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

Ces 13 initiatives, menées par des entreprises et des organismes agroalimentaires, se concentreront sur l’innovation, l’adoption de technologies propres, l’amélioration de la productivité et la durabilité environnementale dans le Nord de l’Ontario.

Un «Rolodex agricole» sera bientôt en place

Plusieurs de ces projets auront bientôt accès à un important bassin de clientèle grâce à un nouveau registre qui permettra d’attirer des agriculteurs aspirants vers la région.

Les 13 communautés membres du Réseau Communautaire du Nord-Est (RCNe) travaillent depuis un moment à créer un «Rolodex agricole», soit un registre des terres privées et publiques ayant un bon potentiel agricole et prêtes à être travaillées, pour promouvoir leurs disponibilités auprès des entrepreneurs intéressés.

Une fois l’inventaire complété, les fermes se feront nombreuses en peu de temps, prévoit le RCNe. Ce sera un grand atout pour l’une des initiatives financées par FedNor : celle de la ville de Cochrane, qui a reçu la plus grande part du financement accordé le mois dernier, soit près de 601 000 $, afin de construire une installation de manutention et de stockage des grains.

Avec ce projet, intitulé Projet d’assemblage des terres agroalimentaires du district de Cochrane, la municipalité veut soutenir l’expansion du secteur agricole et rendre service aux fermes du district de Cochrane. Offrir davantage de services à l’industrie agricole, en pleine croissance, permettra à la ville de former des relations mutuellement bénéfiques d’après l’agent de développement économique de Val Rita-Harty et Opasatika, Alain Robichaud, l’un des responsables du projet.

Potentiel d’un million d’acres cultivables

Un questionnaire a été partagé sur diverses plateformes durant les mois de juillet et août 2020 afin de mieux comprendre l’intérêt des propriétaires à vendre, à mettre en bail ou à louer leur terrain à des fermiers et/ou des investisseurs agricoles.

Les 182 réponses reçues en ligne démontrent que le projet a suscité l’intérêt de nombreux propriétaires. D’autres réponses ont également été reçues par la poste via un formulaire physique. D’après Alain Robichaud, les signes sont encourageants vu le nombre de possibilités de croissance dans cette région de la province.

«Une étude menée en 2008 en partenariat avec le North Claybelt Agri-Network a permis d’identifier qu’il y avait un potentiel d’un million d’acres cultivables, de terres fertiles dans le Nord de l’Ontario», relate M. Robichaud.

Il se dit cependant déçu par l’absence de réponses en provenance de trois des 13 communautés du RCNe : Kapuskasing, Smooth Rock Falls et Iroquois Falls. «On va enquêter. Ces trois communautés seront contactées pour savoir ce qui s’est passé», assure l’agent de développement économique.

Il n’y a pas de date limite fixe pour remplir le sondage, mais Alain Robichaud estime que les détenteurs de terrains souhaitant vendre ou louer trouveront preneur sous peu. Dès que le registre sera rempli, ce sera aux municipalités de gérer l’information et de mettre les entrepreneurs en contact avec les propriétaires.

Le sondage est toujours en ligne et peut être consulté ici : www.surveymonkey.com/r/necnagrifoodlandassemblyproject-french

-30-

BP :

  • IJLO_Terres agricoles Cochrane_Alain Robichaud_Cr. Courtoisie municipalité Val Rita-Harty : Alain Robichaud est l’un des responsables du Projet d’assemblage des terres agroalimentaires du district de Cochrane. (Crédit : Courtoisie Municipalité de Val Rita-Harty)
  • IJLO_Terres agricoles Cochrane_Champ_Cr. Chris St-Pierre : Les fermes agricoles pourraient se faire plus nombreuses à l’aide du projet du Réseau Communautaire du Nord-Est. (Crédit : Chris St-Pierre)
  • Nombre de fichiers 3
  • Date de création 14 septembre, 2020
  • Dernière mise à jour 17 septembre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article