L’ACFO-SDG investit de plus belle dans l’humour

L’Association canadienne-française de l’Ontario – Stormont, Dundas et Glengarry (ACFO-SDG) a trouvé le bon filon en lançant, en septembre 2014, son premier projet mettant en valeur l’humour franco-ontarien. Le concours LOL – Mort de rire! passe désormais à une deuxième étape, grâce à une subvention de 25 000 $ accordée par le Programme d’appui à la francophonie ontarienne (PAFO).

_______________________

Ericka Muzzo — Initiative de journalisme local – APF – Ontario

Avec le nouveau projet «L’humour fête la francophonie dans toute sa splendeur et sa diversité!», l’ACFO-SDG veut appuyer les participants du concours LOL – Mort de rire! qui continuent de s’investir dans le milieu de l’humour.

«Certains jeunes sont restés attachés, ont participé plusieurs années au concours. Là, ils sont rendus sur le marché du travail, au collège ou à l’université, mais ils continuent de s’investir dans l’humour comme auteurs ou en faisant du stand-up. On veut leur permettre d’aller plus loin», explique la gestionnaire du projet, Céline Baillargeon-Tardif.

Pour ce faire, la subvention du PAFO permettra de leur offrir une formation en gestion de carrière dans le domaine de l’humour, en collaboration avec l’École nationale de l’humour (ENH). Si tout se passe comme prévu, ce n’est nul autre que Martin Langlois, le gérant du populaire humoriste Sugar Sammy, qui coachera les humoristes de la relève franco-ontarienne.

Des impacts à la grandeur de la province

«Ce projet nous permettra de faire partie d’un réseau d’humoristes franco-ontariens émergents qui développeront une collaboration dans le but de faire comprendre, tout d’abord à une échelle provinciale, l’importance ainsi que le potentiel de l’humour dans la francophonie ontarienne, et pourquoi pas canadienne», signe Jonathan Dion au nom de 14 humoristes désireux de participer au projet, dans une lettre d’appui qui accompagnait la demande de subvention.

Au-delà de la formation, le projet «L’humour fête la francophonie dans toute sa splendeur et sa diversité!» prévoit également la création de balados (podcasts) qui mettront en valeur des personnalités franco-ontariennes en conversation avec des humoristes de la relève.

Durant leur formation, ces derniers créeront chacun un numéro qui sera présenté lors d’une tournée provinciale qui devrait avoir lieu en avril 2021. Une occasion pour l’ACFO-SDG de faire connaître le projet et d’intéresser de jeunes humoristes potentiels de partout en Ontario!

Des Franco-Ontariens plus confiants

«Quand on a décidé, en 2014, de lancer notre projet d’humour francophone, c’était un créneau qui n’était pas exploité en Ontario. Le succès, l’engouement qui ont suivi nous ont encouragés à bâtir là-dessus», rapporte Céline Baillargeon-Tardif.

De 86 participants lors de la première édition du concours, ils sont maintenant plus de 350 élèves franco-ontariens à développer leur confiance grâce à l’humour. «Ça leur apporte un sentiment d’appartenance, de confiance en soi et de sécurité linguistique! Et on remarque que les participants développent aussi une autre vision du monde», se réjouit la gestionnaire du projet.

Dans l’idéal, elle espère que cette deuxième étape de formation en gestion de carrière encouragera les humoristes de la relève franco-ontarienne à se réunir pour monter une entreprise ensemble et jouer le rôle de mentors pour les plus jeunes participants.

Une étude est en cours pour mesurer les impacts des projets d’humour de l’ACFO-SDG. Céline Baillargeon-Tardif ne doute pas une seconde qu’ils seront très positifs : «tout s’enligne pour le succès».

-30-

Des photos sont disponibles sur demande : ijlontario@gmail.com.

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 17 décembre, 2019
  • Dernière mise à jour 17 décembre, 2019
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article