IJL - Ouest

La tête dans les étoiles avec les petits scientifiques

Comment aider les nouveaux arrivant et les familles déjà établies à apprendre, vivre, jouer et se divertir en français ? En offrant des ateliers scientifiques pour les tout-petits. Le tout premier rendez-vous hebdomadaire « Petits scientifiques » du Centre d’Appui Familial a eu lieu ce vendredi 7 février à la Cité des Rocheuses de Calgary.

________________________________________

Christopher Louis - Initiative de journalisme local – APF - Ouest

L’objectif de ces ateliers? Comme le mentionne Julie Racine : « le développement de l’enfant passe au premier plan, mais il ne faut pas négliger que ces activités sont aussi un formidable vecteur de rencontres pour les familles francophones de Calgary, peu importe l’endroit d’où elles viennent. » C’est d’ailleurs le but affiché du Centre d’Appui Familial : aider les nouveaux arrivants et les familles déjà établies à apprendre, vivre, jouer, et se divertir en français.

La découverte des étoiles et des constellations est la thématique choisie par Julie Racine et son équipe durant le mois de février ainsi que la première semaine de mars. Les parents et leurs bambins âgés entre 2 et 4 ans ou plus sont ainsi ciblés pour participer à des activités sensorielles et cognitives.

L’animatrice mentionne « qu’il est important de s’adapter, parfois nous accueillons des mamans avec de jeunes bébés qui ont le désir de sortir de leur quotidien post- maternité ou routine. Il n’y a pas de règles précises, l’important étant d’être un support, une référence sociale et culturelle pour ces familles ». L’évènement est gratuit et en ‘’drop-in’’, ce qui permet de toucher tout type de composition familiale.

Coup d’oeil sur les ateliers proposés

L’accueil s’effectue dans une salle colorée attirant l’oeil des jeunes enfants. À disposition de nombreux jouets et autres objets ludiques. Julie avait dressé une table garnie de fournitures diverses et variées permettant la création personnalisée d’objets sensoriels rappelant les voûtes célestes. La maman présente a trouvé «l’expérience plaisante, pleine d’imagination et compte assurément reproduire le sac d’étoiles à la maison».

Qu’est-ce qui attendra ces «petits scientifiques» au cours des prochaines semaines? Julie compte utiliser des lampes torches afin de projeter des constellations au plafond, mais aussi de nombreux autres outils et bricolages maison. Cela permettra ainsi de parcourir toutes les facettes du développement de l’enfant : motricité fine et globale, éveil de la curiosité et de l’imagination et renforcement du lien parent-enfant. Sa récompense ultime serait de pouvoir alors satisfaire le besoin de réponses de ses petits scientifiques!

 

-30-

 

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 11 février, 2020
  • Dernière mise à jour 11 février, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article