La province revoit son budget 2019/2020 à la baisse

L’Île-du-Prince-Édouard est dans une bonne situation pour «rebondir» après l’épidémie, selon la ministre des Finances, Darlene Campton.

________________

Laurent Rigaux

Initiative de journalisme local - APF – Atlantique

Il y a toujours 22 cas de COVID-19 à l’Île-du-Prince-Édouard au 3 avril, dont quatre sont guéris. La pandémie continue de s’étendre au pays et dans le monde. On recense plus de 11 000 cas et 138 décès au Canada, plus de 1 million de malades dans le monde pour 50 000 morts.

«Nous devons rester vigilants, insiste Heather Morrison avant la fin de semaine. Il faut aplatir la courbe, comme une crêpe.»

Les impacts sont également importants sur l’économie. 10 000 Insulaires ont fait une demande d’assurance-emploi dans les deux dernières semaines, selon Dennis King. Le premier ministre reconnaît que tous les programmes d’aide annoncés ces dernières semaines comportent des trous et peuvent ne pas convenir à toutes les situations. Les étudiants notamment, auront un programme spécifique qui est en cours de finalisation.

Darlene Campton estime que la bonne santé économique de l’Île permettra de traverser les turbulences et de s’en relever. La province présentait effectivement l’une des croissances économiques les plus fortes du pays avant la pandémie.

Alors que le précédent budget prévoyait un surplus de 2,5 millions avant la crise, la version mise à jour présente un déficit de 3,7 millions à la fin de l’année financière. «Depuis trois semaines, tout a été renversé», lance la ministre. La différence est due principalement à des recettes en baisse au cours du mois de mars.

Le fonds d’urgence qui permet de financer toutes les aides, initialement doté de 25 millions de dollars, est porté à 40 millions pour anticiper les besoins à venir. 2 millions sont d’ores et déjà dépensés au titre du budget 2019/2020. Les 38 restants seront ajoutés à la dette à long terme de la province, ce qui n’inquiète pas outre mesure Darlene Campton, «rassurée» par ses discussions avec les créanciers.

Elle annonce en outre que le paiement des impôts fonciers pourra être décalé en grande partie par les propriétaires, jusqu’au 31 décembre.

-30-

Photo : Dennis King. Cr. courtoisie

PHOTOS : 1. Dennis King (Courtoisi

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 3 avril, 2020
  • Dernière mise à jour 3 avril, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article