La ministre ontarienne de la Santé reçoit son vaccin

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La vice-première ministre de l’Ontario et ministre de la Santé Christine Elliott a reçu le vaccin d’Oxford-AstraZeneca, lundi en matinée.

La semaine dernière, Christine Elliott avait déclaré qu’elle allait se rouler la manche pour recevoir une dose du vaccin AstraZeneca contre la COVID-19 devant les caméras pour en encourager d’autres à faire de même et pour faire usage de son influence afin de réduire l’hésitation face aux rapports négatifs de caillots sanguins entourant ce vaccin. 

En pharmacie

Or depuis, l’Agence européenne des médicaments a conclu que le vaccin n’augmente pas le risque global de formation de caillots. 

Santé Canada a par la suite précisé que les bienfaits du vaccin l’emportent sur les risques associés à la transmission du virus. 

La ministre de la Santé est éligible pour recevoir ce vaccin en raison de son âge, puisque dans les pharmacies de Toronto, les personnes âgées de 60 ans et plus peuvent recevoir le vaccin d’AstraZeneca.

«Tous les vaccins approuvés par Santé Canada, dont celui d’AstraZeneca, sont corrects», a lancé la ministre après avoir offert son bras à l’aiguille. 

311 000 Ontariens

Près de trois Ontariens âgés de 80 ans et plus sur quatre ont reçu leur première dose, selon le gouvernement ontarien. 

« Il est important pour tout le monde de se faire vacciner quand c’est son tour car plus il y a de gens qui se font vacciner, plus vite nous pourrons retrouver une vie plus normale. »

Christine Elliott

AstraZeneca est l’un des quatre vaccins contre la COVID-19 approuvés par Santé Canada. 

Les vaccins de Pfizer-BioNTech, Moderna et de Johnson & Johnson ont aussi reçu le feu vert, même si ce dernier n’est pas encore disponible au Canada. 

L’Ontario a débuté la vaccination en décembre 2020, et depuis, plus de 311 000 Ontariens ont reçu leurs deux doses jugées nécessaires par les fabricants pour être immunisés contre le coronavirus. 

Plus de deux millions de doses ont été administrées en province jusqu’à présent.

***

À LIRE AUSSI: COVID-19: plus de 2000 cas pour une cinquième journée de suite en Ontario

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 29 mars, 2021
  • Dernière mise à jour 29 mars, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article