IJL - Ouest

La Fête franco-albertaine sera virtuelle

La Fête franco-albertaine est devenue une tradition depuis sa première édition en 1989. Trente-et-un ans et une pandémie mondiale plus tard, les festivaliers sont déçus, mais n’en démordent pas : leur fête continuera. Elle se déroulera du 2 au 5 juillet. Même virtuelle, cette institution franco-albertaine reste solide et défie la pandémie… Tout en respectant les règles de distanciation.

Inès Lombardo

Initiative de journalisme local – APF - Ouest

La pandémie n’aura pas eu raison de l’édition 2020, qui affiche quelques nouveautés au programme.

Une programmation entièrement albertaine

L’événement accueille près de 600 personnes chaque année. La coordonnatrice de la Fête, Guylaine Jacques, espère que la distance ne sera pas un frein à la participation. Cette année, la programmation est 100% albertaine, une nouveauté par rapport aux années précédentes. « Nous avons choisi des activités à la fois populaires et capables d’être vécues virtuellement, toutes avec des musiciens ou collaborateurs albertains », précise-t-elle. Un critère qui pourrait peser en termes de fréquentation des festivaliers.

Autre fait nouveau : cette édition est gratuite. « Nous avons essayé de créer une fête différente avec les bailleurs de fonds qui nous ont confirmé que nous étions capables de la rendre gratuite cette année, indique Mme Jacques. Nous n’avons aucun revenu des festivaliers. Les seuls fonds sont les Casinos et le ministère du Patrimoine canadien ».

On plante la tente… dans sa cour

Cette année est d’autant plus différente qu’au cœur du rassemblement de la Fête franco-albertaine se trouve le camping, ultime lieu pour célébrer les festivités. Guylaine Jacques est optimiste. Elle a confiance que les festivaliers s’adapteront. « Pourquoi pas planter sa tente dans sa cour? », rit-elle à moitié.

C’est exactement ce que prévoit de faire une festivalière franco-albertaine qui y vient depuis son plus jeune âge, Sophie Bergeron. Généralement, la jeune femme ne fait pas de camping. Elle réserve cette activité à la Fête franco. Elle a même invité une voisine et amie, qui n’a pas de cour derrière chez elle, à planter sa tente à côté de la sienne.

« J’étais triste à l’annonce de l’annulation, mais je vais quand même la célébrer, raconte-t-elle. Pour moi, c’est l’occasion de passer du temps avec ma famille et d’être ensemble pour regarder les spectacles du vendredi et du samedi soir. » Ses parents vont faire un feu de camp chez eux. « La Fête Franco est aussi une manière de passer le plus de temps possible dehors, alors on prépare en conséquence », ajoute-t-elle.

Les préparatifs des franco-albertains pour cette fête feront d’ailleurs l’objet d’un concours intitulé Comment vis-tu ta Fête franco 2020 ?,  juste avant le lancement officiel.

Tenter de se déconnecter, même en ligne

Les célébrations sont une chose, mais selon Sophie, cette Fête est aussi l’occasion d’essayer de s’éloigner le plus possible de la technologie… « Cet aspect est un peu plus difficile cette année, puisqu’on devra être parfois en ligne pour suivre », concède-t-elle d’un ton clair.

Avec la pandémie, elle ne planifie pas de se sociabiliser plus que ça. « Il faut garder ses  distances », rappelle-t-elle, plus sombre.

Même si le but des célébrations franco-albertaines reste le partage et l’échange avec la communauté francophone et qu’il est difficile d’être loin les uns des autres dans ce contexte, Sophie espère que les festivaliers habitués se connecteront. Elle se languit de ses amis franco-albertains qu’elle ne voit pas quotidiennement et pour qui la Fête est un moyen de se rassembler. « On va survivre, lance-t-elle, un brin ironique. Je suis heureuse que ce soit maintenu et qu’il ne faille pas attendre jusqu’à l’an prochain ».

De son côté, Guylaine Jacques aspire à ce que la Fête, de par sa nature exceptionnellement virtuelle, pourra voyager à travers le Canada.

Les inscriptions à la Fête franco-albertaine commencent le 22 juin. Les activités ont lieu via Facebook Live, soit le matin ou en fin de journée. Le vendredi sera la journée la plus chargée avec quatre activités prévues. Pour plus de renseignement, consulter le site Web de l’événement.

-30-

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 22 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 22 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article