La Boîte à Oscar Babineau connaît un immense succès de recyclage

Le 23 mars 2018, Oscar Babineau installait sur le terrain de son entreprise une boîte qu’il avait fabriquée pour recueillir des bouteilles et des canettes recyclables. «Je ne savais pas si ça allait réussir ou pas, dit-il, mais ça s’est avéré un succès avec l’appui de la communauté et des Chevaliers de Colomb de Grande-Digue», un organisme dont il est membre. À ce jour, ils ont recueilli plus de 54 000 $ pour la jeunes de la communauté.

_____________________

Claire Lanteigne

Initiative de journalisme local – APF – Atlantique

Comme la boîte se remplissait vite et qu’il fallait la vider quelques fois par jour, M. Babineau a fabriqué une remorque de 52 pieds pour entreposer les cueillettes et l’apporter à Shédiac une fois remplie.

M. Babineau est très heureux de ce programme, qui a entre autres permis d’acheter des tablettes  Ipads pour l’école Grande-Digue. Dimanche dernier, on remettait un chèque de 21 764 $ pour en acheter 38, ce qui portait le total à 78 tablettes. Un montant de 43 528 $ a été remis à l’école depuis le début du projet.

«C’est très intéressant de voir ce qu’on peut faire pour les jeunes de notre communauté en ramassant des bouteilles et des canettes», souligne Oscar Babineau. Une tente trois saisons a également été achetée pour les Scouts de Grande-Digue au coût de 4 000 $. Les jeunes du Club 4H ont aussi obtenu de l’aide pour effectuer des voyages à l’extérieur de la province afin de participer à des activités. De plus, des systèmes audio, au coût de 1 200 $ chacun, ont été achetés pour les classes. L’objectif est d’en fournir un à toutes les classes. Une autre Boîte à Oscar a été installée sur le terrain du parc à roulottes Platinum, situé sur le chemin des Babineau, près de chez lui. «C’est comme une coïncidence, explique M. Babineau. Je pensais que ça serait un bon endroit pour en installer une et le propriétaire en cherchait une. Ça s’est bien adonné et c’est un succès là aussi.»

Chaque soir, M. Babineau entre la boîte dans son entreprise, par crainte de se la faire voler ainsi que le système qui y est installé. Il la ressort le matin suivant. Il raconte qu’on a déjà essayé de voler la remorque qui était pleine; le chien des voisins s’est mis à japper à 4 heures du matin et a fait fuir les voleurs.

Les Chevaliers de Colomb de Grande-Digue ramassaient déjà des bouteilles et des canettes lors de leurs déjeuners mensuels, lorsqu’ils se sont engagés dans le projet.

Les membres de cet organisme sont unanimes : Oscar Babineau est leur héros. «Il travaille très fort», affirme l’un d’eux, Louis Boudreau, qui est aussi l’adjoint d’Oscar Babineau dans cette aventure.  «Il est dans le projet à fond. On dit que le projet est un engin à deux pistons, Oscar et le public, ainsi que nos Chevaliers de Colomb.»  La totalité des fonds recueillis est utilisée pour les jeunes.

M. Boudreau ajoute qu’Oscar ne ménage rien pour faire connaître le projet et qu’il sait motiver les gens. «Dans mon dernier rapport, j’ai souligné qu’il avait entré et sorti la boîte 850 fois matin et soir, ajoute Louis. Boudreau. C’est tout en engagement et nous lui en sommes très reconnaissants.»

Quatre capitaines d’équipe font des rotations d’une semaine chacun pour vider la boîte : Louis Boudreau, Louis Bourgeois, Paul Babineau et Michel Poirier. Ils vident la boîte plus d’une fois par jour et apportent la remorque remplie au Centre de recyclage de Shédiac.

Actifs pendant la pandémie

«La pandémie n’a pas bénéficié à tout le monde, dit encore M. Boudreau. Mais nous n’avons jamais arrêté de faire la collecte, ce qui a été dur sur les capitaines. La plupart des centres de recyclage étaient fermés. Pendant les trois premiers mois de la pandémie, nous avons rempli trois bâtiments différents et ça nous a rapporté 9 801 $.»  Après avoir rempli la remorque d’Oscar, ils ont rempli le garage à Notre-Centre, une autre grosse boîte de camion à Oscar et une autre remorque du Centre de recyclage de Shédiac.

«Sans les Chevaliers de Colomb, mon travail et cette école ne seraient pas les mêmes», admet Denise Richard, directrice de l’école Grand-Digue. «Le projet d’Oscar Babineau est exceptionnel et on ne pourrait demander mieux comme groupe de bénévoles. C’est fantastique, car ça vise directement à améliorer la motivation des élèves.»  Denise Richard ajoute que les élèves sont donc comblés d’avoir 78 tablettes IPads avec claviers, stylos électroniques et étuis au bénéfice de l’école. Un système de réservation pour l’utilisation du matériel a été mis en place.

Même pendant le confinement, l’école  a réussi à rejoindre les familles qui n’avaient pas de tablette et à leur en fournir une afin que leurs enfants puissent poursuivre leurs cours en ligne.

«Nous avions avait pris le pouls des élèves il y a quelques années et 23 % avaient indiqué qu’ils n’aimaient pas aller à l’école. Il faut autre chose pour les motiver qu’être assis toute la journée.»

Sans les Chevaliers de Colomb, elle ajoute qu’ils n’auraient pas pu y arriver. «C’est mon souhait que l’expérience éducative des élèves à l’école Grande-Digue soit tellement positive qu’ils s’établissent plus tard dans la communauté pour y fonder une famille et la fasse grandir» ,conclut Denise Richard.

L’enseignante Melissa LeBlanc, passionnée de techno pédagogie, voit à l’achat et à la configuration des tablettes. Elle fait aussi partie de certains comités des Chevaliers de Colomb.

L’école Grande-Digue poursuit ses démarches pour être reconnue comme école Apple, ce qui apporterait, entre autres, de la formation au personnel enseignant.

-30-

Photos :

1 - Photo devant la Boite à Oscar – Présentation d’un chèque

Un chèque de 21 764 29 $ a été remis à l’école Grande-Digue, dimanche dernier. Nous reconnaissons, de gauche à droite : première rangée : Louis Boudreau, capitaine d’équipe; Denise Richard, directrice de l’école Grande-Digue; Melissa LeBlanc, enseignante; Oscar Babineau, l’instigateur du projet. Deuxième rangée : Neil LeBlanc, Grand Chevalier des Chevaliers de Colomb de Grande-Digue; Louis Bourgeois, Paul Babineau et Michel Poirier, capitaines d’équipe.

2 - Photo avec sac de bouteilles et un donateur de bouteilles

Nous reconnaissons, dans l’ordre habituel : Louis Boudreau; Dave Friesen, qui fait don de ses bouteilles; Oscar Babineau, l’instigateur du projet.

3 - Photo avec des parents qui donnent des sacs de bouteilles De gauche à droite : Josée et François LeBlanc, avec leur fils Alec. (Photos : Ron Cormier)

 

  • Nombre de fichiers 7
  • Date de création 31 août, 2020
  • Dernière mise à jour 31 août, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article