Fermetures de restaurants, gyms et cinémas à Ottawa

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Le gouvernement Ford a annoncé la fermeture dès samedi de plusieurs endroits publics comme les salles à manger des restaurants, les cinémas et les salles de gym dans les régions d’Ottawa, de Toronto et de Peel.

Ces fermetures seront en vigueur pendant un minimum de 28 jours. 

Le premier ministre Doug Ford avait jusqu’à présent refusé d’obliger la fermeture de ces établissements, affirmant qu’il n’y avait pas assez de preuves que le virus s’y propageait et sous prétexte qu’il ne voulait pas «ruiner les entreprises». 

Vendredi, il a affirmé que «toutes les tendances pointent vers la mauvaise direction» quant à la COVID-19. 

Les nouvelles restrictions incluent aussi la fermeture de toutes les salles à manger des restaurants, des bars et de tout établissement servant de la nourriture et de l’alcool, comme les boîtes de nuit et les aires de restauration dans les centres d’achats. 

Les centres de mise en forme comme les studios de yoga et de danse devront aussi fermer dès samedi, de même que les casinos et tous les établissements de jeux et de loterie. Les sports d’équipes devront être limités aux séances d’entraînement (pas de jeux ni de mêlées). 

Le premier ministre Doug Ford a par ailleurs annoncé que son gouvernement débloquera 300 millions $ pour aider les entreprises affectées par les fermetures imposées dans les régions de Toronto, d’Ottawa et de Peel. 

«La pandémie s’est accélérée à un rythme alarmant», a également déclaré M. Ford. 

La situation, extrêmement grave actuellement, dit-il, pourrait ressembler, dans le pire des scénarios, à celles observées à New York et en Italie. 

Ces fonds permettront aux entreprises à couvrir leurs frais fixes comme les assurances, les factures de gaz et d’électricité ainsi que les frais de permis, notamment, a précisé le ministre des Finances Rod Phillips. 

Les centres et lieux d’arts de la scène, les zones pour les spectateurs sur les sites de course, les expositions interactives ou à haut risque de contact personnel dans les musées, galeries, zoos, centres scientifiques et les monuments devront aussi fermer leurs portes. 

Le gouvernement interdit aussi les services de soins personnels lorsque le masque doit être retiré pour le service, et il demande de réduire les limites de capacité pour les services de visites guidées à 10 personnes à l’intérieur et à 25 personnes à l’extérieur. 

Les écoles, garderies, universités et les collèges sont exempts de ces nouvelles restrictions. 

Par ailleurs, à partir du 13 octobre, des mesures de santé publique mises à jour s'appliqueront aux réceptions de mariage, y compris de nouvelles limites de rassemblement de 10 à l'intérieur et 25 à l'extérieur dans les lieux événementiels.

Les réceptions qui étaient prévues pour ce week-end pourront se dérouler conformément aux mesures de santé publique en vigueur. 

En plus des mesures mises en oeuvre dans les régions des bureaux de santé publique d’Ottawa, de Peel et de Toronto, le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario exhorte la population à limiter les déplacements à l’extérieur du domicile, sauf à des fins essentielles, comme le travail qui n’est pas possible d’effectuer à la maison, l’école, l’épicerie, les rendez-vous médicaux et « les activités physiques saines en plein air ». 

Le gouvernement ontarien demande aussi aux gens de ces régions de ne pas voyager vers les régions où la transmission du virus est plus faible, à moins que ce soit essentiel. 

Un nombre record de cas quotidiens

La santé publique de l’Ontario a fait état, jeudi, de 939 nouvelles infections de la COVID-19, portant le total à 57 681 cas depuis le début de la pandémie. C’est le plus grand nombre de cas quotidiens enregistrés à ce jour en province. 

Le nombre important de nouveaux cas en Ontario peut être en partie expliqué par une augmentation des analyses en laboratoire et de l’effacement de l’arriéré. Les chiffres présentés par la santé publique jeudi incluent des résultats positifs d’il y a 10 à 14 jours. 

L’Ontario déplore aussi cinq nouveaux décès de personnes ayant contracté le coronavirus survenus mercredi. En tout, 2 997 personnes ont perdu la vie en raison du virus en province, dont 1 956 résidents de fouers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements. 

Mercredi, 225 personnes étaient hospitalisées en raison de la COVID-19, une augmentation de 19 patients. Le nombre de personnes aux soins intensifs et sous ventilateur n’a pas changé depuis deux jours. Mercredi, 47 personnes étaient aux soins intensifs, dont 29 sous respirateur. 

En Ontario, 85 % des personnes ayant contracté la COVID-19 sont maintenant considérées comme guéries.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 10 octobre, 2020
  • Dernière mise à jour 9 octobre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article