Doug Ford ne veut pas forcer le port du masque

Émilie Pelletier – Initiative de journalisme local – Le Droit

Même si plusieurs commerces ne sont pas assez spacieux pour permettre la distanciation physique entre chaque client, le premier ministre ontarien Doug Ford ne veut pas rendre obligatoire le port du masque. Il encourage toutefois ardemment aux Ontariens de se couvrir le visage lorsqu’ils sortent de chez eux.

Questionné en conférence de presse à propos de récentes éclosions de la COVID-19 dans des commerces de la province, le premier ministre ontarien Doug Ford a soutenu que même si le port du masque est « fortement, fortement recommandé », il ne veut pas l’obliger dans les endroits où la distanciation physique n’est pas possible.

«Nous n’avons pas la main d’oeuvre pour courir après ceux qui ne portent pas de masque», a conclu le premier ministre.

La question lui a été posée en réponse à une éclosion survenue dans une quincaillerie de la province où une quinzaine d’employés ont testé positivement au virus.

Plusieurs entreprises, comme la chaîne d’épicerie Longo’s, imposent le port du masque à l’intérieur pour tous les clients.

Un nouveau guide pour les entreprises

Le gouvernement Ford a annoncé un nouveau guide, une sorte de boîte à outils, contenant des directives de santé et de sécurité pour les entreprises et les travailleurs afin de se préparer à la réouverture.

«Plus de régions entrent dans la Phase 2 du déconfinement, et nous voulons donner aux entreprises les outils et les ressources dont ils ont besoin pour s’adapter et pour avoir du succès dans ce nouvel environnement», a noté le premier ministre.

Ce dernier a aussi tenu à encourager la population à consommer et à voyager localement, cet été, pour soutenir les entreprises et l’économie de la province.

COVID-19: dépistage en hausse, cas positifs en baisse en Ontario

Alors que la province de l’Ontario continue de dépasser sa cible de dépistage quotidienne, les tests effectués qui s’avèrent être positifs continuent d’être de moins en moins nombreux.

Mardi, la province a enregistré 184 nouveaux cas de COVID-19, portant le total du nombre de cas à 32 554.

C’est la troisième journée de suite que le nombre de nouveaux cas demeure sous la barre des 200.

Quant au dépistage, 21 724 tests ont été effectués au cours des 24 dernières heures en province.

Le nombre de tests quotidiens atteint et dépasse la barre des 20 000 depuis une semaine.

Par ailleurs, plus de 84% des personnes atteintes du virus sont maintenant considérées comme étant guéries.

En revanche, 2 538 (+11) personnes ont perdu la vie en raison de la COVID-19, dont 1 632 résidents et six employés de foyers de soins de longue durée.

La santé publique de l’Ontario a dénombré 413 hospitalisations, lundi, dont 98 en soins intensifs et 70 sous respirateur.

 

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 16 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 16 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article