Dominic Cormier patine dans l’incertitude pour la prochaine saison

Lorsque U SPORTS a annoncé, en début juin, l’annulation des championnats nationaux des sports d’automne universitaires, la décision a laissé plusieurs étudiantes et étudiants/athlètes dans l’incertitude, surtout ceux qui visent une possible carrière professionnelle dans leur sport favori.

Normand A. Léger

Initiative de journalisme local − APF − Atlantique

Le défenseur recrue Dominic Cormier, de Moncton, vient de connaître une excellente première saison dans le circuit universitaire avec les Gee Gees d’Ottawa de la Ligue universitaire de l’Ontario. Il a été nommé au sein de la première équipe étoile de la conférence, ce qui n’est pas un mince accomplissement. Il a aussi eu la chance de se rendre à Halifax avec son équipe au championnat canadien de hockey masculin universitaire. Malheureusement, avant qu’Ottawa ne puisse jouer un match, le championnat a été annulé en raison de la pandémie.

«C’est certain que l’annulation des sports d’automne nous fait réfléchir, dit Dominic Cormier. J’ai reçu des offres pour jouer chez les professionnels et je les considère. Ma priorité est mes études et j’ai toujours l’intention de les reprendre en septembre. Mais je veux aussi jouer au hockey et j’aurai des décisions à prendre prochainement. Il y a tellement d’incertitudes et d’inconnus.»

L’athlète de 22 ans a beaucoup apprécié sa première saison avec les Gee Gees. Auparavant, il a joué un an et demi avec les Tigres de Victoriaville et deux ans et demi avec l’Océanic de Rimouski, dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec. Il a joué son hockey midget dans des écoles privées aux États-Unis, en raison de la qualité de l’éducation et des équipes sportives. Il a été deux ans à Eaglebrook et une année à Cushing Academy, deux écoles privées du Massachusetts.

«Je n’étais pas certain de jouer avec les Flyers de Moncton à ma première année au niveau midget et après discussion avec mes parents, j’ai décidé de poursuivre mon éducation dans des écoles privées, raconte-t-il. Je n’ai jamais regretté cela. Ma décision de prendre cette route a été facile parce que les études sont importantes pour moi. J’ai ensuite décidé de jouer dans le junior majeur et j’ai aimé mes premières années avec Rimouski. C’était la meilleure organisation de la ligue. Leurs programmes sur et hors glace étaient intéressants. J’ai aussi eu la chance de compléter mes études secondaires.»

Le rêve d’évoluer chez les professionnels est toujours bien vivant chez cet athlète de 5 pieds 11 pouces, 185 livres. Le passage universitaire est une autre étape pour s’y rendre. Il ne s’est pas encore fixé un choix de carrière; il étudie en arts avec une majorité de cours en sciences.

Dominic Cormier ne savait pas trop à quoi s’attendre avec les Gee Gees. «Mais l’équipe a fait une tournée en Allemagne contre des équipes professionnelles l’automne dernier. J’ai bien joué et j’ai pu confirmer ma place au sein de la formation. C’est à ce moment que j’ai gagné de la confiance parce que mon style de jeu allait bien avec la plus grande surface de glace européenne et leur jeu. Je suis un dpatineur rapide et j’aime avoir possession la rondelle.»

Le hockeyeur acadien n’est pas revenu au Nouveau-Brunswick, en mars; il  a choisi de demeurer avec sa copine à Victoriaville (Warwick). C’est là qu’il s’entraîne cet été pour maintenir la forme et pour être prêt pour une prochaine saison. «Je ne sais pas ce qui se passera, mais je veux être prêt, ajoute-t-il. L’option universitaire est toujours présente, mais je considère des offres professionnelles. La décision d’annuler le hockey du premier semestre nous a fait mal. La décision a été prise rapidement. Je sais que c’est pour la sécurité de tous. Il y a des sports qui recommencent à jouer.»

Le vélo, la course à pied et les poids et haltères font partie du quotidien de Dominic Cormier. Il a eu de bonnes statistiques à sa première saison universitaire et il mise sur cela pour se faire connaître et, espère-t-il, signer un premier contrat professionnel. Il souligne que la situation peut changer assez vite. Les semaines à venir seront déterminantes pour la prochaine année.

Dominic Cormier a joué 27 parties l’an dernier et a inscrit 3 buts et 17 passes lors de sa saison recrue universitaire. Il a ajouté 6 passes en 9 matchs de série. Sa fiche au hockey junior majeur est de 259 matchs, 30 buts et 102 passes, pour un total de 132 points en saison régulière. Il a ajouté 43 matchs en séries avec 6 buts et 12 passes. Les Gee Gees ont perdu en finale du championnat de l’Ontario, en mars.

U SPORTS a annulé sa saison d’automne, incluant le soccer, le football, le cross-country et le rugby. Il n’y aura pas de sports avant janvier 2021, ce qui veut dire que les formations de hockey, volleyball et basketball ne pourront évoluer au premier semestre, réduisant en grande partie la saison régulière. Une décision finale au sujet de ces saisons régulières sera prise vers la fin septembre.

-30-

Photo Dominic Cormier à l’entraînement. (courtoisie)

  • Nombre de fichiers 2
  • Date de création 29 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 29 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article