IJL - Ouest

Direction de la FRAP-PASE - La nomination d’Alphonse Ndem Ahola ne fait pas l’unanimité

Recruté il y a quelques jours à la direction générale de Francophonie Albertaine Purielle et du Portail d’Accueil des Services d’établissement (FRAP-PASE), l’arrivée de Alphonse Ndem Ahola, autrefois président du conseil d’administration, est diversement appréciée.

________________________________________

Carol Offi

Initiative de journalisme local – APF - Ouest

Les activités se poursuivent à la FRAP-PASE en pleine crise du coronavirus (COVID-19). Le Conseil d’administration (CA) de l’organisme a annoncé, par voie de communiqué le 19 mars, la nomination d’Alphonse Ndem Ahola à la direction générale. Le Franco-Albertain est bien connu du milieu puisqu’il a occupé le poste de président du CA de l’organisme de janvier 2016 à septembre 2019.

À l’époque où il était au CA, il a géré avec succès, les négociations pour l’obtention du financement des services d’accueil et d’établissement auprès d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada (IRCC). Un dossier qui n’était pas gagné d’avance. Lesdites missions étaient anciennement dévolues au Centre d’accueil et d’établissement (CAE) qui les a perdues à la suite d’un scandale interne.

D’ailleurs, peut-on lire dans le communiqué « Alphonse Ahola, amène une robuste expertise en développement communautaire et en gestion et coordination de projet. Au cours de son parcours, Alphonse a contribué avec grand succès au développement de la FRAP ».

Inquiétudes au sein de la communauté

Selon certains membres de la communauté, cette proximité avec le conseil d’administration peut poser des questions d’équilibre dans la gouvernance. « J’aurais préféré un autre candidat », a déclaré un homme qui a requis l’anonymat en raison de son implication dans la communauté. Il a pris la peine de préciser que son opinion n’a rien à voir avec les compétences du nouveau directeur. Une opinion qui est partagée dans la communauté.

Alphonse Ndem Ahola, quant à lui, déclare comprendre ces inquiétudes. Il en appelle à la confiance et demande qu’on s’en tienne aux résultats dans les mois à venir. Il rappelle toutefois avoir démissionné de ses fonctions au conseil d’administration et suivi le processus de sélection de l’organisme.

S’inscrire dans la continuité

« Ce que j’ai fait ces trois dernières années a vraiment eu un impact important, je pense que dans une certaine mesure, c’est une forme de continuité », précise le nouveau directeur général. Le plus important poursuit-il « c’est de pouvoir relever tous les défis de la FRAP ». Il souligne notamment la mise en œuvre de nouveaux services pour combler les besoins des communautés francophones en Alberta, dont le développement de services à distance, la création de nouveaux partenariats et la présence sur les réseaux sociaux, et il tient à s’assurer de gérer normalement, selon les termes de l’accord, les ententes de financement avec l’IRCC.  Sa vision est que l’organisme puisse jouer un rôle important dans le renforcement de la communauté francophone.

La FRAP-PASE s’apprête en effet à signer un nouvel accord de financement de 5 ans avec l’IRCC avec les mêmes missions, à savoir orienter dans divers domaines (installation, scolarisation, formation, emploi, services sociaux), les arrivants francophones dans leur nouvelle vie en Alberta et à Fort McMurray.   Rappelons que depuis le 1er avril 2019 des centaines d’arrivants francophones en famille ou individuellement ont été pris en charge.

Alphonse Ndem Ahola, précédemment analyste au ministère de l’Éducation albertain. Il succède à Marie-Laure Polydore qui a occupé le poste de directrice générale pendant moins d’un an. La présidente intérimaire du CA, Claudine Kabanda, précise, par voie de communiqué : « Alphonse comprend très bien les enjeux qui sont les nôtres, épouse notre vision commune et je n’aurai pas pu imaginer un meilleur candidat à ce poste ». Alphonse Ndem Ahola entrera en fonctions à partir du 1er avril 2020.

-30-

 

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 24 mars, 2020
  • Dernière mise à jour 24 mars, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article