COVID-19: plus de régions pourront «déconfiner», Toronto devra encore attendre

Émilie Pelletier – Initiative de journalisme local – Le Droit

TORONTO - Le gouvernement Ford a annoncé, lundi après-midi, de nouvelles régions qui pourront se joindre dès vendredi à celles qui sont déjà passées à la prochaine phase du plan de déconfinement de l’Ontario. Toronto, Peel et Windsor sont les seules régions qui ne pourront pas ouvrir leurs terrasses et leurs salons de coiffure.

Les nouvelles régions qui pourront enclencher leur déconfinement ce vendredi sont celles de Durham, Haldimand-Norfolk, Halton, Hamilton, Lambton, Niagara et de York.

Toronto, Peel et Windsor sont les seules régions sur les 34 couvertes par des unités de santé publique locales qui ne peuvent pas encore passer à la deuxième phase du déconfinement de la province.

La population devra continuer d’être patiente, a répété le premier ministre Doug Ford durant sa conférence de presse quotidienne, lundi.

Pourquoi ces trois régions en particulier? «Les nombres sont encore plus hauts qu’on ne l’espérait, malheureusement», a noté la ministre ontarienne de la Santé, Christine Elliott.

Ceci dit, M. Ford a soutenu que ces régions n’auront pas à attendre encore «trop longtemps». Le premier ministre espère pouvoir annoncer le déconfinement de ces trois régions restantes vendredi prochain, soit le 26 juin, mais que tout dépendra du nombre de cas.

Stimuler le tourisme

La ministre des Industries du patrimoine, du sport, du tourisme et de la culture, Lisa MacLeod, a annoncé que la province investira 13 millions $ pour stimuler le tourisme et pour soutenir les entreprises dans leur relance économique.

Lors de cette première apparition en conférence de presse quotidienne depuis le début de la crise de COVID-19, la ministre MacLeod a aussi fait savoir qu’elle entamera une tournée de l’Ontario, surnommée «Le monde dans une province», durant l’été pour faire la promotion du tourisme.

Elle commencera sa tournée aux chutes Niagara, vendredi, afin de célébrer la réouverture de la région.

COVID-19: moins de 200 nouveaux cas en Ontario, deux jours de suite

Pour la deuxième journée consécutive et pour la troisième fois au cours des quatre derniers jours, l’Ontario a enregistré en deçà de 200 nouveaux cas de COVID-19.

La province a recensé 181 nouvelles infections du coronavirus au cours des 24 dernières heures, portant le total du nombre de cas à 32 370.

En tout, 2 527 personnes ont perdu la vie en Ontario en raison du virus, dont 1 629 résidents et six employés de foyers de soins de longue durée.

En revanche, moins de 500 cas actifs sont comptés au sein des résidents en centres pour aînés.

De plus, 84,1 % des personnes infectées par la COVID-19 sont maintenant considérées comme étant guéries.

Dimanche, on dénombrait 419 hospitalisations, dont 104 patients en soins intensifs et 69 sous respirateur.

Par ailleurs, plus de 20 000 tests ont été effectués au cours des 24 dernières heures. Depuis le début de la crise, les données quant au dépistage se sont souvent avérées à la baisse durant les week-ends.

La ministre de la Santé, Christine Elliott, a d’ailleurs vanté les mérites du dépistage en Ontario, lors de la conférence de presse quotidienne, lundi, affirmant que l’Ontario a atteint un niveau historique d’un million de tests effectués.

À ses dires, le suivi des personnes infectées par le virus se passe bien aussi.

 

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 15 juin, 2020
  • Dernière mise à jour 15 juin, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article