COVID-19: des preuves de vaccination en Ontario?

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Les Ontariens pourraient devoir être obligés de présenter une preuve qu’ils ont été vaccinés contre la COVID-19 pour accéder à certaines activités, comme lorsqu’ils voudront voyager à bord d’un avion lorsqu’ils iront au cinéma. 

Le gouvernement ontarien a l’intention de délivrer à ceux qui recevront le vaccin contre le coronavirus une preuve qu’ils se sont bien soumis aux deux doses requises pour l’immunisation. 

Sans préciser si cette preuve de vaccination sera remise de façon électronique ou en format papier, la ministre de la Santé Christine Elliott a fait savoir cette semaine que son gouvernement sera responsable de distribuer ce document. 

En prenant bien soin de préciser que la vaccination ne sera pas obligatoire en Ontario, la vice-première ministre Elliott a néanmoins laissé entendre qu’il pourrait y avoir des conséquences pour ceux qui refuseront de le recevoir. 

« Ces preuves seront importantes pour que les gens puissent recommencer à voyager. Ils en auront peut-être besoin pour le travail, pour le théâtre, pour le cinéma ou pour d’autres endroits où les contacts physiques sont étroits. »

La cheffe du premier parti d’opposition à Queen’s Park, Andrea Horwath, a soutenu mercredi qu’un débat public est nécessaire et qu’il faudra se fier aux recommandations de la santé publique.

« Les Ontariens devront prendre leurs responsabilités », a-t-elle toutefois nuancé.

À la fin de la journée mardi, le gouvernement de Doug Ford a suspendu les travaux parlementaires pour le reste du temps des Fêtes, et ce, jusqu’à la mi-février.

Ce sont deux jours de travaux parlementaires en moins que prévu, puisque les élus de la Chambre devaient siéger jusqu’à vendredi.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 9 décembre, 2020
  • Dernière mise à jour 9 décembre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article