COVID-19: de nouvelles prévisions peu encourageantes pour les hôpitaux en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

Le nombre de patients atteints de la COVID-19 aux soins intensifs dépassera le seuil des 150 dans n’importe quel scénario de la santé publique de l’Ontario d’ici les deux prochaines semaines. Cela signifie que les hôpitaux pourraient commencer à annuler des chirurgies et des opérations non-urgentes.

Lorsque plus de 300 patients atteints de la COVID-19 sont aux soins intensifs, il devient pratiquement impossible pour les hôpitaux d’opérer normalement. 

Dans le pire des scénarios présentés par la santé publique de l'Ontario jeudi, l’occupation des unités de soins intensifs pourrait dépasser 400 lits d’ici six semaines. 

«Ces projections sont alarmantes», a indiqué le médecin hygiéniste en chef de l’Ontario, le Dr David Williams. 

Par ailleurs, les nouvelles données de modélisation de COVID-19 de la province indiquent que les nouveaux cas quotidiens pourraient dépasser 2 000 par jour au début du mois de décembre, avec un taux de croissance de 3 %. Ils pourraient aussi dépasser 6 000 par jour avec un taux de croissance de 5 %. 

Le taux de croissance de 5 % représente un scénario optimiste, si l’on se fie aux bilans des derniers jours, selon le coordinateur de la réponse de la province contre la COVID-19, le Dr Adalsteinn Steini Brown. 

Avec un tel taux de croissance, le nombre de cas quotidiens en province pourrait dépasser plusieurs pays d’Europe qui sont actuellement soumis à une certaine forme de confinement. 

Actuellement, la province observe un taux de croissance de 4 %. 

Des recherches récentes indiquent que les environnements intérieurs où la protection de la santé est difficile représentent la majorité des cas, selon la santé publique de l’Ontario. 

Record de cas en Ontario, encore plus nombreux que le Québec

L’Ontario a enregistré au cours des 24 dernières heures un nouveau nombre record de cas de COVID-19, dépassant ainsi le bilan du nombre d’infections en une journée du Québec. C’est la 4e fois que l’Ontario dépasse le Québec depuis le début du mois de novembre.

La santé publique de l’Ontario rapporte jeudi 1 575 nouvelles infections au coronavirus, soit 210 de plus qu’au Québec. Il s’agit d’un cinquième record de cas quotidiens en six jours pour l’Ontario. 

Jusqu’à présent, l’Ontario dépasse largement les prédictions de la santé publique pour le mois de novembre. Les experts avaient prévu que le nombre de cas quotidiens devrait se situer entre 800 et 1 200. 

Depuis le début de la crise sanitaire au pays, l’Ontario a publié 95 bilans où les infections quotidiennes étaient plus nombreuses qu’au Québec. 

L’Ontario a enregistré 89 784 cas de COVID-19 depuis la première infection en janvier, tandis que le Québec en a rapporté 119 894 depuis son premier cas en mars. 

Dans le registre des comparaisons, l’Ontario déplore jeudi 18 nouveaux décès de personnes atteintes de la COVID-19, soit 24 de moins que le Québec. Or, les décès rapportés au Québec ont été enregistrés sur une période de plusieurs jours. 

En tout, 3 293 Ontariens ont perdu la vie en raison du coronavirus, dont 2 099 résidents de foyers de soins de longue durée et huit employés de ces établissements.

Plus d’un tiers des décès survenus dans les établissements pour aînés de la province depuis le mois d’août ont été déclarés au cours des sept derniers jours. 

Mercredi, 431 personnes étaient hospitalisées en Ontario en raison du virus, soit sept de plus que la veille. Parmi ces patients, 98 (+10)  étaient aux soins intensifs, dont 62 (+5) sous respirateur. 

La même journée, la santé publique a effectué près de 40 000 tests de dépistage.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 12 novembre, 2020
  • Dernière mise à jour 12 novembre, 2020
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article