COVID-19: baisse des nouveaux cas en Ontario

ÉMILIE PELLETIER

Initiative de journalisme local — Le Droit

La santé publique de l’Ontario fait état, dans son plus récent bilan, de 1913 nouvelles infections à la COVID-19, un nombre considérablement moins élevé que la moyenne des dernières semaines dans la province. 

Il existe une explication derrière ce faible bilan d’infections rapportées en une journée. 

Le bureau de la ministre de la Santé, Christine Elliott, a fait savoir qu’une probable sous-déclaration des cas serait survenue en raison d’un problème technique remarqué à la santé publique de Toronto. 

Le nombre de cas rapportés dans la métropole est de 550, mardi, alors qu’au cours des jours précédents, on signalait 815, 1035 et 903 cas quotidiens. 

Ce bilan ontarien des cas quotidiens de COVID-19 arbore néanmoins son plus faible taux depuis la mi-décembre. 

Or, le nombre de tests de dépistage effectués est en baisse, avec 34 500 tests effectués au cours des 24 dernières heures. 

L’Ontario a effectué depuis le début de la pandémie plus de neuf millions de tests de dépistage de la COVID-19. 

Décès

L’Ontario déplore 46 nouveaux décès causés par le virus. En tout, 5318 Ontariens ont perdu leur combat contre la COVID-19. 

Lundi, 1626 personnes atteintes de la COVID-19 étaient hospitalisées en Ontario, dont 400 aux soins intensifs. Parmi ces derniers, 292 étaient sous respirateur.

Foyers de soins de longue durée

Au cours de la dernière journée, 75 résidents de foyers de soins de longue durée (FSLD) et 57 membres du personnel ont reçu un résultat positif au coronavirus.

On déplore également que 29 résidents de ces établissements ont perdu la vie en raison du virus au cours de la journée, portant le total des décès de résidents en FSLD à 3179.

  • Nombre de fichiers 1
  • Date de création 19 janvier, 2021
  • Dernière mise à jour 19 janvier, 2021
error: Contenu protégé, veuillez télécharger l\'article